sacrifier l’économie ?

Acceuil Forums Politique française sacrifier l’économie ?

Étiqueté : 

4 sujets de 1 à 4 (sur un total de 4)
  • Auteur
    Messages
  • #692
    Artisk
    Participant

    Bonjour.

    (Pas moyen d’ajouter des images au message, j’ai quand même mis le texte. Quelqu’un saurait-il m’expliquer ? merci d’avance)

    Depuis le début on nous présente le confinement comme une mesure sanitaire au détriment de l’économie. « mesure sanitaire » ok, on ne peut pas le vérifier concrêtement ; « au détriment de l’économie » c’est vérifiable, et il y a là quelque chose à creuser. Augmentation de la pauvreté, du chômage, licenciements, fermeture des lieux de cultures et des commerces, faillites de PME, etc. Oui, les confinements ont eu ces effet là, mais pas que.
    Je ne suis pas économiste et ne prétends pas avoir tout compris, bien au contraire j’aimerais avoir des avis contradictoires.
    Sur les jpeg, c’est l’évolution du CAC40 depuis janvier 2020 avec les périodes de confinements en France. Le CAC40 ne dépend pas uniquement de l’économie française, loin de là, mais pourtant le schéma se répète :
    – CAC en chute
    – confinement avec remontée rapide du CAC puis stabilisation
    – fin du confinement avec baisse légère puis remontée vertigineuse

    On parie que le prochain confinement arrivera vite ? le CAC40 recommence à chuter…

    Artisk

     

    #694
    Cemil
    Maître des clés

    Salut !

    En fait il ne faut pas confondre économie et économie.
    C’est-à-dire économie réelle (celle issue des forces de travail et qui sert à la consommation de la population locale) et économie financiarisée (spéculation, CAC40, banques, assurances, etc.)

    Et c’est cette dernière qui profite de la crise. Au détriment de la première.

    Encore un ou deux confinements et nos villes de demain seront vides de TEP/PME (entreprises de l’économie réelle) et pleine de vitrines de grosses entreprises multinationales et d’entrepôts en banlieue pour les ventes en ligne.

    L’enfer.

    Sinon, pour ton image, il faut que tu l’héberge quelque part sur le web et que tu copie/colle le lien direct (en .jpg souvent) dans le champs prévu quand tu cliques sur le bouton « image ».

    #695
    Goldlink
    Participant

    Exactement Cemil, cela arrange bien nombre d’idéologues qui prônent une économie financiarisée et qui se targuent d’être pour sauver « l’économie » en général, sans préciser laquelle a leur préférence.

    #696
    Artisk
    Participant

    Oui, c’était bien propos. Les médias et les pouvoirs politiques nous rabachent une idée trompeuse que l’on pourrait résumer ainsi : Le gouvernement, si attaché à la bonne santé de l’économie, a fait le choix de la mettre en berne au profit de la santé du peuple. Sauf que comme vous le précisez tout les 2, il y a d’un côté l’économie réelle et de l’autre la finance. Et pour cette crise comme pour toutes les autres, les dirigeant libéraux prennent des mesures au profit de la finance, qui sont souvent (toujours ?) au détriment de l’économie réelle. Et aussi souvent (toujours…) en prétextant de nous sauver d’un truc ou d’un autre.
    J’ai l’impression qu’on fait une erreur récurente, celle de chaque fois chercher à comprendre, analyser, démontrer les mécanismes mis en place (je m’inclue dans le « on », puisque je passe beaucoup de temps à lire des études scientifiques, regarder des conférences ou chercher les liens entre telle société et tel homme politique, etc.). Combien de temps nous a-t-il fallu pour savoir que la « dette » n’était pas ce qu’ils prétendent ? Ou pour comprendre que les politiques d’austérité profitent aux banques ?
    C’est à l’image d’un enfant qui touche le feu et se brule le lundi. N’ayant pas le savoir scientifique pour analyser le phénomène, il recommence le mardi. Puis le mercredi, le jeudi, etc.
    Le feu ça brule, les libéraux ça aime la finance.
    J’ai un peu peur que mon propos semble extrêmiste, et en fait j’aimerais bien me tromper. Si quelqu’un a un contre exemple…

4 sujets de 1 à 4 (sur un total de 4)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.
Aller à la barre d’outils